26 mai 2017

Cœurs insoumis T.1 d'Emma M. Green

Bonjour!
Vous allez bien?
Moi oui, comme toujours 😉

J'ai enfin eu le temps de terminer un roman!
Et oui, j'ai fini la lecture de Cœurs insoumis T.1 de Emma M. Green.
Résumé
C’est un ténébreux : tant pis pour lui, elle peut rire pour deux ! Veuve à tout juste 25 ans, Solveig décide de plaquer le peu qu’il lui reste pour parcourir les États-Unis d’est en ouest au volant de son tas de ferraille. Au bout du voyage : le procès du chauffard qui lui a arraché l’homme de sa vie. Mais avant ça, la jeune blonde explosive va devoir partager un bout de chemin avec Dante, un spécimen aussi sombre et tourmenté qu’elle est solaire et délurée.
Seul problème, le beau brun tatoué et mystérieux n’aime pas qu’on lui dicte sa conduite. En tête-à-tête pendant cinq mille kilomètres, comment ces deux âmes contraires et ces cœurs insoumis vont-ils faire route ensemble ? Et jusqu’où ce road trip les mènera-t-il ?
Je ne connaissais pas cette auteure, je n'avais donc aucune attente. Ce qui m'a attiré le plus quand j'ai lu la quatrième de couverture c'est le road trip. Étant fan de voiture et ayant comme rêve de faire la mythique Route 66, c'était un roman tout désigné pour moi, la dernière fois que j'ai pensé ça, je me suis royalement trompé tsé Une épine dans le cœur, mais là je ne me suis pas trompé, en tout cas pas pour le tome 1.
Comme le résumé le dit, Cœurs insoumis raconte le road trip de Solveig et de son copilote Dante. Solveig doit se rendre à Seattles pour assister au procès d'Andreas, l'homme qui a tué son mari dans un accident de voiture. Comme elle ne voulais pas faire ce voyage toute seule, elle s'est trouvé un copilote pour faire la route et partager les frais. Solveig a été très clair avec Dante dès le début du road trip:
"-Je te rappelle juste les règles pour que les choses soient claires, dis-je en le rejoignant à l’intérieur. C’est moi qui conduis, moi qui change la radio, moi qui décide des arrêts, sauf cas d’extrême urgence.Étapes obligatoires à Cleveland, Chicago et Minneapolis. Pour commencer. Après ça, on verra…Et je ne l’avais pas précisé dans l’annonce, tenté-je de conclure, mais je ne cherche ni un ami ni un amant, encore moins un amoureux.
Dante accepte ces règles, mais il les transgresse volontiers quelques fois 😉
Tout le long du livre, Solveig essaye d'en apprendre d'avantage sur Dante, mais il refuse de parler de lui ou de sa famille. Il se laisse quelque peu aller dans les confidences après avoir pris une ado fugueuse en auto-stop: 
"-Arrête-toi, s’il te plaît. Il y a une fille, là-bas. C’est une gamine ! me coupe-t-il en rapprochant ses sourcils indignés. Elle fait du stop. Et elle n’est pas près de trouver une autre voiture que la nôtre dans ce coin paumé.
– Tu parles beaucoup quand tu veux ! lui souris-je en commençant à freiner.
– J’aurais aimé qu’on s’arrête pour moi à l’époque, c’est tout, lâche-t-il avec un haussement d’épaules."
"Elle m’a fait penser à ma petite sœur, Calliopé. Notre enfance n’a pas toujours été…"
Ce n'est seulement à la fin du roman que l'on apprend qui est réellement Dante et pourquoi il va, lui aussi, à Seattles.

J'ai beaucoup aimé ce premier tome de Cœurs insoumis, ce n'est pas un coup de cœur mais pas loin.

Sur ce, je retourne à la lecture du tome 2.
À bientôt!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire